Il y a environ 2 ou 3 ans, une jeune maman m'a parlé de ce livre. Lui expliquant que je ne le connaissais pas, elle m'a ris au nez en me demandant où je vivais pour ne pas en avoir entendu parler. Je notais donc dans un petit coin de ma tête le titre de ce livre qui peut paraître assez étrange. Et il y à 3 semaines, je le vois, en évidence sur le promontoir de la bibliothèque du village. C'est ainsi que je commençais à lire "Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows.

 Plein d'humour, l'histoire se passe au sortir de la seconde guerre mondiale. Juliet, écrivain habitant à Londres entame une relation épistolaire avec un petit groupe d'habitant de l'île de Guernesey.  C'est ainsi qu'elle découvre des personnages haut en couleurs mais toujours attachant. C'est un livre plein de tendresse et on se plait à s'imaginer nous aussi vivre là-bas pour rencontrer tous ce petit monde.

Un livre qui m'a fais réfléchir aussi sur l'attention que nous portons à nos voisins, car je ne sais pas vous mais moi ça me fais rêver ces histoires de voisins qui se soutiennent, qui s'apportent des tartes à la myrtille, qui parle de livre qu'ils ont lu, qu'ils aimeraient lire. Avoir une petite communauté sur laquelle on peut compter, ça vous fais pas rêver vous?

Je viens d'emménager dans une nouvelle petite ville et ce petit quartier où je vis m'a l'air propice au rencontres, surtout en été, ce livre m'a donc donné envie d'aller à la rencontre des autres pour voir si un Dawsey, un Eben ou une Isola ne vivraient pas par ici...

 

 

41AVwNCvfgL